Sos bobo! Le macérât de plantain!

Aujourd'hui je vous partage un petit DIY de sorcière pour venir à bout de tout les petits bobos du quotidien! Vive le plantain!


Le plantain est une plante que l'on prend souvent, à tort, pour une mauvaise herbe. On la trouve partout, champs, forets, chemins, elle est abondante dans nos campagnes françaises (et même dans nos villes, mais on évite). Et surtout elle regorge de moult vertus médicinale.




Voici une petite liste non-exhaustive de ses bienfaits:

- Anti-histaminique (piqures d'insectes, irritations, démangeaisons, eczéma, psoriasis...)

- Anti-bactérienne (petites plaies, bobos)

- Anti-inflammatoire

- Cicatrisante (brûlures...)


Vous comprendrez alors aisément pourquoi moi en tant que grande maladroite à peau super réactive j'en suis ultra fan! Vous pouvez utiliser la plante fraiche en la mâchouillant légèrement pour faire le jus et vous l'appliquez en cataplasme sur la zone à traiter. Malheureusement on à pas toujours de pieds de plantain à portée de main et c'est la qu'on sort l'huile ou macérât huileux!



Mode opératoire du macérât huileux:

Je vous conseille de le réaliser de préférence en été ou en automne au moment ou vous avez la possibilité de le mettre au soleil, cela qui activera la macération. pas de panique, en hiver ça marche aussi!


Il vous faut donc quelques feuilles de plantain fraiches, que vous ne lavez surtout pas, vous les émincez et vous remplissez un bocal en verre avec les feuilles aux 2/3. Ensuite il ne vous reste plus qu'a verser de l'huile d'olive (de qualité s'il vous plait) de sorte que l'huile recouvre bien les feuilles d'au moins 1 cm. Et voila vous refermez le bocal et en plein soleil pendant 3-4 semaines (6 sans soleil). Une fois la macération faite, il ne vous reste plus qu'a filtrer et ajouter quelques gouttes de vitamine E pour une meilleure conservation.


Après vous pouvez l'utiliser pure ou dans un baume réalisé par vos soins.

Alors ça vous tente ?


135 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout